Calcul d'itinéraire
Tracez l'itinéraire pour venir au Med's en indiquant votre lieu de départ ci-dessous :

Adresse

Localité

Code Postal

Pays

Visiteurs
mod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_counter
Expositions artistiques
PDF Imprimer Envoyer

argaiv1880

Exposition au Med’s. Le clin d’oeil de 100TONI.

C’est bien simple, en ce moment au Med’s, il faut courir le risque de jongler avec la guerre et la paix dans le monde, de bâtir celle-ci comme on monte un meuble acheté auprès d’une grande enseigne scandinave !

Avec un sens de la dérision ou de l’évidence qui ne semble appartenir qu’à lui, 100TONI s’empare du quotidien, des mots les plus banals, des lettres de l’alphabet, par exemple, pour les détourner en un clin d’œil et en faire, soit un thème de réflexion inattendu, soit une curiosité érotique,  soit encore l’objet d’un fou rire contagieux.

Le clin d’œil s’opère en deux temps. Ce n’est qu’une affaire de tempo. Suivez bien : laissons-nous d’abord interpeller par une image, un tas de lettres, une mappemonde. C’est la première étape et ce n’est pas difficile : le coup de crayon est sûr et précis, les couleurs sont vives et le sujet suffisamment intrigant.

On devine quand même que quelque chose nous échappe. Alors, la seconde étape  consiste à faire deux pas en avant et à découvrir le jeu de mots qui tue, la feinte bizarre, la mise à plat de l’idée, le brillant calembour qui mettent en perspective le propos initial, lui ouvrent de nouveaux horizons, ou le détruisent à tout jamais. Une troisième étape consisterait –il s’agit là d’une option- une fois la réflexion achevée, le sourire disparu ou le fou rire éteint, à revenir sur l’objet pour goûter, à tête reposée, la simplicité mais aussi la richesse du travail accompli.

Quand il l’évoque, son travail, 100TONI parle d’ailleurs de créations.

Création est l’anagramme de réaction, ajoute-t-il avec assurance. C’est bien ça : réaction à un monde souvent absurde, déshumanisé ou violent  mais que la fantaisie de 100TONI vient remplir d’une poésie jubilatoire, tendre ou amère. C’est selon.

Mais une chose est sûre : vous ne sortirez pas tout à fait indemne de cette exposition. 

Au Med’s, 12 rue Saint-Jacques, à partir du 14 avril 2010

 

Share/Save/Bookmark
 
<< Début < Préc 1 2 3 Suivant > Fin >>

Page 3 de 3